10
Novembre
2021
|
10:02
Europe/Amsterdam

YVR signe l’engagement Clean Skies for Tomorrow

À YVR, nous savons que c’est le carbone qui cause les changements climatiques, et non les voyages. Nous savons également que la décarbonation ne peut se faire sans carburant d’aviation durable. Dans cette optique, nous nous sommes joints à la Coalition Clean Skies for Tomorrow du Forum économique mondial.

Vue sur l'aérodrome de la tour de contrôle

La coalition est composée de plus de 80 chefs de file mondiaux de l’industrie, et YVR est l’une des premières organisations canadiennes à y adhérer. En tant que groupe, nous nous sommes engagés à faire progresser la production de carburant d’aviation durable afin d’atteindre 10 % de l’approvisionnement mondial d’ici 2030.

Notre engagement a été annoncé à la COP26 de Glasgow.

Le carburant d’aviation durable est un élément clé de la réduction des émissions de carbone provenant de l’aviation, car il est produit à partir de matières premières durables et présente une composition chimique semblable à celle du carburant traditionnel.

En plus de son engagement avec Clean Skies for Tomorrow, YVR ouvre également la voie à la production de carburant d’aviation durable en Colombie-Britannique par l’entremise de BioPortYVR.

Plus tôt cette année, YVR est devenu le premier aéroport au Canada à s’engager envers la carboneutralité de ses activités d’ici 2030, et a dévoilé sa feuille de route pour atteindre l’objectif de zéro émission nette peu après.