27
Septembre
2021
|
12:18
Europe/Amsterdam

YVR et Musqueam célèbrent la toute première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Les enfants de quatre à 16 ans ont fréquenté les pensionnats entre les années 1870 et les années 1900, la dernière école ayant fermé en 1996. Les écoles étaient une tentative du gouvernement canadien de retirer les enfants autochtones de leurs familles et dans le but de supprimer les langues, les cultures et les spiritualités autochtones.

Plus tôt cette semaine, le 27 septembre 2021, nous avons eu l'honneur d'être rejoints par le chef Musqueam Wayne Sparrow et des membres de la communauté sur le territoire traditionnel non cédé du peuple Musqueam pour un rassemblement à l'extérieur de notre aérogare internationale. Nous nous sommes réunis pour reconnaître, apprendre et réfléchir sur la vérité et la réconciliation et avons collectivement tenu un moment de silence pour commémorer les survivants des écoles résidentielles, les enfants qui ne sont pas rentrés à la maison, leurs familles et leurs communautés.

nǝcaʔmat tǝ šxʷqʷelǝwǝn ct signifie « nous sommes d'un seul cœur et d'un même esprit » dans la langue parlée par Musqueam. Le chemin de la réconciliation est celui que nous suivons tous ensemble. Avant qu'il puisse y avoir réconciliation, il doit y avoir la vérité. Nous soutenons nos partenaires autochtones et notre plus grande communauté alors qu'elle est aux prises avec cette sombre vérité dans l'histoire de notre pays.

Pour continuer à sensibiliser et à soutenir, la tour de contrôle sera allumée en orange chaque nuit jusqu'au 4 octobre. Alors que notre pays continue de pleurer les découvertes de tombes anonymes, nos drapeaux restent en berne.

Nous nous engageons à continuer de partager des ressources et à identifier des moyens de renforcer notre travail et notre partenariat avec Musqueam.

À propos de l'entente d'amitié Musqueam-YVR

L'entente de durabilité et d'amitié entre la bande indienne Musqueam et l'aéroport YVR est un partenariat de 30 ans fondé sur l'amitié et le respect afin d'assurer un avenir durable et mutuellement avantageux pour la communauté et les terres sur lesquelles nous exerçons nos activités. Entre autres choses, l'accord comprend des bourses d'études, des possibilités d'emploi et la protection des ressources archéologiques. En savoir plus : yvr.ca/musqueam.