22
Avril
2021
|
09:30
Europe/Amsterdam

YVR est fier d'être carboneutre

Vue aérienne de l'Aéroport international de Vancouver (YVR)

Nous sommes fiers d’annoncer que YVR est le deuxième aéroport au Canada à devenir carboneutre! Pour officialiser cette réussite nous sécurisons une reconnaissance de notre carboneutralité par l’entremise du programme Airport Carbon Accreditation. C’est une étape importante en route vers la décarbonisation. Nous avons atteint cet important jalon en prenant trois grandes mesures :

Quantification des émissions

Avant de réduire nos émissions, nous devions connaître la quantité de gaz à effet de serre (GES) que nous produisions. Notre équipe responsable du climat et de l’environnement mesure tout les élément dont nous sommes responsables pour quantifier nos émissions de GES à YVR conformément au protocole de quantification des GES reconnu à l’échelle internationale.

Réduction des émissions

En examinant les données relatives à la quantité de GES émis, nous pouvons mieux comprendre quelles réductions sont possibles. Nous pouvons, par exemple, remplacer les ampoules de l’aérogare par des ampoules écoénergétiques, remplacer une partie de nos véhicules par des véhicules électriques et explorer l’utilisation des carburants renouvelables.

Achat de crédits compensatoires

Nous avons décidé d’acheter des crédits compensatoires de carbone locaux de grande qualité pour compenser le reste de nos émissions. Pour 2020, nous avons choisi l’initiative Darkwoods Forest Offset Project à West Kootenay. Notre achat permet de veiller à ce qu’aucun terrain n’y soit déboisé à des fins de construction. La quantité de crédits que nous avons achetés équivaut à la consommation énergétique de 2194 maisons par année.

Pour en apprendre davantage sur les initiatives de lutte aux changements climatiques de YVR, consultez notre page sur l’environnement.