31
Décembre
2020
|
09:25
Europe/Amsterdam

Les 20 meilleures photos de 2020

AC

Crédit de photo:@jfkjetsofficial

On peut affirmer, sans devoir craindre de se tromper, que cette année n’a jamais eu sa pareille à l’aéroport international de Vancouver (YVR); les difficultés inattendues ont certes été légion, mais les nouvelles occasions passionnantes n’ont pas manqué non plus pendant la période où nous avons été obligés de faire front à la pire adversité que nous avons eue à supporter en tant qu’industrie et en tant qu’aéroport. Revenons sur l’année qui vient de s’écouler en jetant un regard sur 20 de nos photos préférées qui ont figé dans le temps quelques-uns des événements inouïs qui se sont produits à l’aéroport de Vancouver en 2020, et félicitons-nous de ce que nous avons accompli en tant que collectivité sans oublier d’œuvrer pour un avenir meilleur.

Snow Ops. Photo by Zeljko Travica/@ztravica

Crédit de photo: Zeljko Travica/@ztravica

1. Opérations de déneigement

Nous ne sommes pas toujours ensevelis sous des mètres de neige à Sea Island, mais nous n’en sommes pas moins comme des scouts : toujours prêts! Et c’est tant mieux, car l’année dernière, nous avons eu de la neige à faisons! Les premiers flocons de neige de 2020 sont tombés en janvier, et notre équipe a travaillé sans trêve ni repos pour que l’aéroport puisse continuer de fonctionner en toute sécurité. Saviez-vous que notre aéroport utilise 60 pièces d’équipement de déneigement pour faire en sorte que nos pistes et nos voies de circulation soient dégagées? Nous avons également la capacité de faire fondre l’équivalent du chargement de neige de 20 camions par heure.

Eau de baggage

2. « Eau De Baggage »

Êtes-vous à la recherche d’un nouveau parfum enivrant qui est la quintessence des voyages? En février, nous avons lancé notre eau de Cologne parodique, « Eau De Baggage », pour encourager les voyageurs qui empruntent notre aéroport à « Humer leur voyage» et à explorer de nouvelles destinations proches et lointaines. La vidéo a récemment été récompensée par le Conseil des aéroports, qui lui a décerné le prix de la meilleure production vidéo dans le cadre des prix de marketing, et elle est remarquable parce qu’il s’agit d’une des choses les plus idiotes que nous ayons jamais créées pour tenter de communiquer avec nos passagers au cours de cette année, qui s’est distinguée par les graves difficultés qui l’ont secouée. Nous espérons que le plaisir avec lequel vous regarderez la vidéo sera égal à celui que nous avons éprouvé en la réalisant. Fait amusant : Tous les acteurs, y compris ceux qui ont enregistré les narrations hors champs, sont des employés et des employées de l’administration aéroportuaire de Vancouver.

A little girl in a yellow rain suit runs towards the camera

3. Petites ailes

Le soutien à notre collectivité est inscrit dans notre ADN à l’aéroport de Vancouver. Au début de l’année, nous avons été ravis d’annoncer la réouverture de la garderie Little Wings à un nouvel emplacement à Sea Island. La garderie Little Wings est une part de notre collectivité de Sea Island depuis près de 30 ans, et elle joue un rôle important dans la vie de nombreux résidents et employés, hommes et femmes.

A ride app pick-up sign hangs outside YVR's domestic terminal.

4. Services de covoiturage à YVR

Ceci ressemble peut-être à la photo d’un panneau installé sur le trottoir (ce qui est le cas), mais le dévoilement du panneau et l’introduction officielle d’applications permettant de commander des services de covoiturage comme Uber et Lyft étaient un coup d’éclat à l’aéroport de Vancouver et se sont traduits par une augmentation importante des options de transport pour les passagers qui se rendaient à l’aéroport et qui en partaient. Nous avons également accueilli récemment KABU dans la famille d’applications de covoiturage à l’aéroport de Vancouver afin d’offrir encore plus d’options à notre collectivité et d’améliorer l’expérience globale des passagers.

A lineup of WestJet planes parked on the airfield

5. Répercussions de la COVID

Classez cette photo dans l’album des choses que vous n’auriez jamais pensé voir. Cet essaim d’avions de WestJet était stationnée sur le seuil de piste à l’aéroport de Vancouver, car les premiers effets du coronavirus (comme on l’appelait communément à l’époque) ont cloué au sol l’aviation mondiale et ont donné lieu à des images comme celle-ci provenant d’aéroports du monde entier. Cette photo nous rappelle sans ménagement les effets que la COVID-19 a exercés sur l’industrie, au pays et à l’étranger, mais elle témoigne également de l’adaptabilité et de la résilience que nous avons opposées à ce défi monumental, quand l’industrie a fait front commun, que les compagnies aériennes se sont entraidées au cours des mois suivants et que ces avions ont recommencé de sillonner le ciel.

Antonov Airplane. Photocredit @eyetrapperyvr

Crédit de photo:@eyetrapperyvr

6. Fret

Aucune surprise dans ce domaine! Le fret a joué un rôle énorme dans le monde et à l’aéroport de Vancouver cette année. Cet appareil, un Antonov, est capable de transporter plus de 200 tonnes de fret. Des marchandises de grande valeur ont été transportées dans le monde entier, dont de l’EPI, des vaccins et, bien entendu, tous les cadeaux que nous avons envoyés à notre famille et à nos amis au cours de la récente période des Fêtes. Applaudissons à tout rompre les gens qui concourent à livrer nos biens essentiels, chez nous et dans le monde entier.

Hal and Joanne stand 6 feet apart

7. BodyBreak – Édition spéciale de l’aéroport international de Vancouver

Veiller à ce que notre collectivité reçoive les renseignements sur la santé et la sécurité dont elle a besoin pour rester à l’abri était une priorité importante en 2020, et il s’imposait de trouver des façons inédites et créatives de faire en sorte que le message reste d’actualité. C’est la raison pour laquelle nous étions si fiers (et si motivés) de nous associer aux deux personnes de légende canadiennes que sont Hal Johnson et Joanne McLeod pour aider à faire connaître l’importance que revêtent les pratiques en matière de santé et de sécurité. Tous les enfants des années 1980 qui ont grandi avec BodyBreak savent que leur détermination à mener une vie saine et sûre n’a pas faibli au fil du temps. Nous avons également créé des cartes postales personnalisées, et nous avons exprimé notre gratitude à nos travailleurs de première ligne chaque fois que nous en avons eu l’occasion.

Socially distanced Caretakers pose for a photo.

8. ÀvosSOINS

En juin, l’aéroport de Vancouver a lancé ÀvosSOINS, un programme de santé et sécurité qui doit aider les gens à se déplacer dans l’aéroport en toute sécurité et en toute confiance. Il mise sur les pratiques et les protocoles de pointe en matière de santé, de sécurité et de nettoyage dans les processus aéroportuaires. Une partie de ce programme comprend nos gardiens. Ce groupe d’employés de l’aéroport veille à ce que nos passagers aient tout ce dont ils ont besoin pour se sentir en sécurité lorsqu’ils voyagent. L’équipe de gardiens fait tout ce qui est nécessaire, qu’il s’agisse de vous aider à vous retrouver dans l’aéroport, de faire en sorte que les postes de désinfection des mains soient bien approvisionnés, ou de veiller à ce que tout le monde porte un masque. Il n’y a pas de tâche trop grande ou trop petite!

Tamara Vrooman

9. Nouvelle PDG

En juillet, nous avons accueilli une nouvelle dirigeante à l’aéroport international de Vancouver, en la personne de Tamara Vrooman, qui s’est jointe à l’Administration aéroportuaire de Vancouver au poste de présidente-directrice générale. Depuis qu’elle s’est jointe à l’aéroport de Vancouver, Tamara a défendu notre engagement à servir notre collectivité, et elle a dirigé un groupe de travail provincial qui œuvre pour revigorer le secteur du tourisme. Apprenez à mieux connaître la vision de Tamara pour l’aéroport en lisant ces profils dans les revues MONTECRISTO et Canadian Skies, et découvrez également quelle approche nous avons adoptée pour faire entrer notre région dans l’économie de demain en lisant sa stratégie que nous présentons dans ces pages.

A photo of the new UV light attached to the BorderXpress kiosks

10. Innovation UV

Notre équipe Innovation a surmonté quelques-unes des difficultés que la COVID a créées dans le secteur des voyages en faisant ce en quoi elle excelle : inventer de nouvelles façons créatives de transporter les passagers en toute sécurité dans les aéroports. Elle a modernisé les kiosques BorderXpress en tirant parti de la technologie UV, et elle les a installés dans la salle des arrivées de notre aéroport pour que tous ceux qui y passent aient une expérience propre et sûre. Nous avons récemment travaillé avec nos partenaires des aéroports canadiens à Edmonton pour installer les kiosques à l’aéroport d’Edmonton également. Toutes ces initiatives s’inscrivent dans l’approche que nous préconisons non seulement pour régler les problèmes au pays, mais également l’expérience que vivent tous les passagers.

ITAC CEO Keith Henry and YVR's CEO Tamara Vrooman hold up their signed agreements.

11. Protocole d’entente avec l’ACTI

En septembre, l’aéroport international de Vancouver et l’Association touristique autochtone du Canada (ACTI) ont signé un protocole d’entente historique, étape importante de l’engagement qu’a pris l’aéroport international de Vancouver de servir les collectivités de tout le pays, qui a marqué le début d’un nouveau partenariat qui doit déterminer comment nous pouvons mieux venir en aide à l’industrie touristique autochtone du Canada qui s’enorgueillit d’une grande richesse culturelle, aujourd’hui et à l’avenir.

A man in a high-visibility vest runs down the North Runway at YVR during the Terry Fox run.

12. Take Back 2020 – Terry Fox

Cette année n’a pas été une sinécure, mais nous tenions à reconquérir 2020. Nous avions pour objectif de donner à notre collectivité les moyens de trouver des moyens sûrs et créatifs de voler au secours des activités qui ont été touchées par la COVID. Nous avons commencé en organisant une course Terry Fox sur la piste nord pour quelques employés, l’industrie et des partenaires communautaires. Ce lieu unique nous a permis de respecter des éloignements sûrs et de recueillir des fonds pour la recherche sur le cancer. Vous pouvez en apprendre plus long sur d’autres organisations auxquelles nous avons apporté notre soutien ici.

WestJet Dreamliner pulls in to the gate

13. WestJet Dreamliner

L’excitation est toujours à son comble quand une compagnie aérienne met un nouvel aéronef en service à l’aéroport de Vancouver. En octobre, le nouveau Dreamliner 787 flambant neuf de WestJet s’est posé pour la première fois à l’aéroport de Vancouver. Nos amis et partenaires de Musqueam ont souhaité la bienvenue au nouvel appareil sur le territoire non cédé du peuple Musqueam en organisant une cérémonie traditionnelle et un brossage au cèdre.

A study participant sits down with a nurse to go over paperwork before the test begins.

14. Étude sur le dépistage de la COVID-19 de WESTJET et de l’aéroport de Vancouver

En novembre, l’aéroport international de Vancouver a lancé l’étude sur le dépistage rapide de la COVID‑19 de WestJet-YVR, de concert avec WestJet, l’Université de la Colombie-Britannique et Providence Health Care. Il s’agit de la première étude du genre au Canada qui porte sur une méthode rapide de détection antigénique de la COVID‑19 pour déterminer la manière la plus sûre et la plus efficace de tester les passagers au départ de l’aéroport international de Vancouver. Vous souhaitez participer? Cliquez ici pour plus de renseignements.

French Bee

Crédit de photo:@onemoreweektogo

15. Des livrées frappantes

Un des résultats inattendus de la COVID a été que plusieurs nouveaux aéronefs uniques, aux livrées exceptionnelles, ont transité par l’aéroport de Vancouver. Nous avons reçu la visite de toutes sortes de nouveaux amis tout au long de 2020, dont French Bee, Air Tahiti, des Antonov et China Southern; l’A380 de cette compagnie, qui était le seul appareil de ce type en service dans le monde entier à un moment donné, a assuré des dessertes hebdomadaires. Les circonstances ont beau avoir été moins qu’idéales, nous accueillons toujours de nouveaux amis à bras ouverts, et cet aéronef sans pareil a tenu notre communauté d’observateurs passionnés aux aguets tout au long de l’année.

A man wears a prototype of a clear mask made to make mask wearing more accessible.

16. Faire des vagues

Un autre résultat favorable réside dans la possibilité de travailler en partenariat avec de nouveaux organismes communautaires extraordinaires qui ont décelé les besoins importants de personnes qui ont besoin d’aide et cerné des domaines dans lesquels il est possible de leur apporter du soutien. Wavefront, un organisme local qui vient en aide à la communauté des sourds, est l’un de ces partenaires. Cette photo, qui fait la promotion de son initiative en faveur de masques transparents et présente les prototypes, a été la plus populaire de l’année sur Instagram, ce qui témoigne de l’importance qu’il y a de veiller à ce que nous continuions de placer le soutien à notre collectivité au centre de nos préoccupations.

Jat Puri smiles for the camera wearing a blue suit and red and blue striped tie.

17. Nous sommes YVR

Les gens sont le nerf de tout ce que nous faisons ici – par quoi nous entendons non seulement la merveilleuse collectivité à laquelle nous fournissons nos services, mais également les gens qui travaillent sur Sea Island, canalisent leur passion et travaillent avec acharnement pour faire d’YVR un aéroport hors du commun. Jat Puri est l’une de ces personnes, et la réaction à son profil, que nous avons publié dans le cadre de notre série de blogues We Are YVR, a prouvé que les gens veulent apprendre à connaître les visages souriants qui sont cachés derrière les masques à l’aéroport de Vancouver. Soyez à l’affût d’autres profils de ce genre en 2021, car nous publierons le profil des personnes qui travaillent en coulisses pour contribuer à tisser fièrement un lien entre la Colombie-Britannique et le reste du monde.

Fairmont YVR

18. Le travail d’équipe transforme le rêve en réalité

Une des rares constantes qui a perduré tout au long de 2020 était le soutien inébranlable que toute la communauté de l’aviation nous a apporté pendant que nous nous entraidions au cours de la période la plus difficile de notre histoire. Cette photo du Fairmont illuminé par un cœur géant, qui a été prise en avril, représente parfaitement la résilience et le courage avec lesquels l’incroyable famille de l’aéroport de Vancouver a affronté les épreuves tout au long de l’année, et elle nous rappelle que, quoi qu’il arrive, il y a derrière nous un aéroport entier de gens extraordinaires qui sont ici pour servir la communauté, quelles que soient les difficultés.

A group of people stand socially distanced, with masks on in front of a truck with all the hamper bags inside

19. Collecte de paniers de victuailles

Chaque année depuis 10 ans, l’aéroport international de Vancouver est fier de collaborer avec Quest Food Exchange à notre collecte annuelle de paniers de victuailles des Fêtes. Certes, nous n’avons pas pu organiser une grande célébration et une collecte monstre à l’intérieur du terminal, comme nous avons l’habitude de le faire, mais nous avons quand même été en mesure d’installer une station de dépôt de paniers sans contact à l’extérieur, sur le trottoir de l’aérogare des départs. Or, nous nous réjouissons d’annoncer que, même au cours d’une année au cours de laquelle une pandémie fait rage, notre collectivité s’est mobilisée et a été en mesure de faire don de 429 repas des Fêtes complets aux familles dans le besoin. Qui plus est, grâce à notre campagne de dons de 12 jours, nous avons pu accorder des subventions de 10 000 $ à des groupes locaux extraordinaires comme Hogan’s Alley, Hope Air, Camp Kerry, le collectif LIFT et bien d’autres! Pour en savoir plus long, visitez yvr.ca/community.

washing hands

20. Plan de gestion environnementale

Pas même une pandémie est capable de nous empêcher de faire fonctionner durablement un aéroport de calibre mondial. Nous sommes fiers d’être un chef de file en gestion environnementale. L’aéroport international de Vancouver élabore un nouveau PGE tous les cinq ans, et nous avons publié notre nouveau plan 2020-2024 en mars dernier. Nous nous sommes notamment engagés à réduire les émissions et à devenir neutre en carbone en 2020, à améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’eau de 50 % par passager, à détourner 60 % des déchets de l’aéroport des sites d’enfouissement et à continuer d’améliorer et de protéger l’écosystème de Sea Island. Pour en apprendre davantage sur notre parcours environnemental, consultez la page yvr.ca/environment.

Repatriation Plane pulling up to the gate

BONUS : Vols de rapatriement

L’aéroport international de Vancouver était l’un des quatre aéroports du Canada qui est resté ouvert pour recevoir des vols internationaux tout au long de la pandémie; il a ainsi joué un rôle essentiel dans le transport des marchandises et de fret essentiels, tout en apportant son soutien aux vols de rapatriement et en rapatriant des Canadiens de l’étranger.