07
Mars
2022
|
00:00
Europe/Amsterdam

L'aéroport international de Vancouver s'associe à Cushman & Wakefield pour sélectionner un investisseur pour le Centre d’entreprise de l’aéroport

L'installation a été initialement conçue pour créer une capacité supplémentaire dans les services publics alors que l'aéroport connaissait une croissance à deux chiffres. Dans le but d'optimiser le terrain de Sea Island, YVR cherche maintenant à tirer de la valeur de ses infrastructures et de ses actifs fonciers afin de diversifier ses revenus et de développer son activité aéroportuaire principale tout en soutenant le développement économique régional.

« Nous explorons des façons nouvelles et novatrices de renforcer notre rôle de plaque tournante mondiale diversifiée tout en alignant YVR sur la croissance et les besoins futurs de la Colombie-Britannique. Cela comprend la création d'opportunités de développement économique et de logistique sur Sea Island qui profiteront à notre communauté et à l'économie qui la soutient », a déclaré Bill Bakk, vice-président, Développement des affaires à l'Administration de l’aéroport de Vancouver. "Dans le cadre de notre plan actuel d'aménagement du territoire et grâce à notre travail avec Cushman & Wakefield, nous sommes impatients d'accueillir de nouvelles entreprises à l'aéroport et d'ajouter plus de points de connexion pour nos passagers, nos travailleurs et notre communauté."

L'installation existante offre une surface de plancher potentielle totale de 300 000 pieds carrés une fois terminée, des plaques de plancher contiguës de plus de 60 000 pieds carrés, des hauteurs de plafond généreuses et un potentiel de charge au sol. Une fois terminé, le Centre d’entreprise de l'aéroport repensé servira de porte d'entrée commerciale à l’aérogare d’YVR et offrira aux locataires une exposition inégalée aux millions de passagers qui transitent par l'aéroport chaque année. L'emplacement, adjacent au Village de fret d’YVR, a un potentiel multimodal et peut faciliter les connexions de fret aérien avec les futurs développements majeurs sur Sea Island et la proximité de la frontière américaine. Sa proximité avec l’aérogare principale d’YVR place l'installation le long de la Canada Line, une ligne de transport en commun rapide qui relie les usagers au centre-ville de Vancouver en moins de 30 minutes.

Edgar Buksevics, Kevin Meikle et Robert Stokes de Cushman & Wakefield représentent YVR.

«Avec une importante construction en place, le Centre d’entreprise de l’aéroport présente une opportunité unique pour les investisseurs et les promoteurs de terminer la construction et de répondre aux futurs besoins commerciaux des locataires dans un emplacement important et exclusif au sein de la région métropolitaine de Vancouver», a déclaré Edgar Buksevics. « À 0,6 % d'inoccupation, le marché industriel de Vancouver continue de voir des taux d'inoccupation en baisse constante, associés à une absorption positive continue, à des taux de location en hausse et à une forte demande de locataires. Le Centre d’entreprise de l’aéroport propose une offre stratégique pour s'aligner sur YVR et potentiellement participer à + 2 milliards de dollars d'activités de construction futures. Compte tenu de la force historique du marché de la logistique de Vancouver et de l'emplacement du Centre d’entreprise de l’aéroport, il s'agit d'une opportunité extraordinaire. »

Stratégiquement situé dans le nord-ouest du Pacifique, YVR est une plaque tournante mondiale et une passerelle de premier plan entre les Amériques et l'Asie-Pacifique, offrant des avantages concurrentiels importants pour le transport et les voyages internationaux de marchandises.

YVR est le deuxième aéroport le plus achalandé du Canada et a été nommé le meilleur aéroport d'Amérique du Nord pendant 12 années consécutives. En 2021, l'aéroport a reçu le prix d'excellence aéroport COVID-19 de Skytrax, le seul aéroport au Canada à le faire, pour avoir fourni les protocoles de santé, d'hygiène et de sécurité les plus élevés pendant la pandémie.