17
Avril
2023
|
11:46
Europe/Amsterdam

YVR publie un plan d’action visant à améliorer sa résilience et à mieux soutenir les passagers lors d’événements météorologiques majeurs.

Un plan d’action de 40 millions de dollars permettra d’ajouter du personnel, d’améliorer la formation, de mieux utiliser la technologie, d’accroître la communication et d’investir dans du matériel supplémentaire pour que davantage d’avions soient en mouvement et que les passagers soient bien informés. Ce plan fait suite à un bilan complet des perturbations survenues du 17 au 28 décembre 2022 à l’aéroport international de Vancouver (YVR), ainsi qu’à la rétroaction directe de plus de 1 500 passagers et membres du public.

« Alors que l’examen confirme que notre promesse en matière de sécurité a été tenue, il montre que notre engagement en matière de service à la clientèle ne l’a pas été », a déclaré Tamara Vrooman, présidente et chef de la direction de l’Autorité aéroportuaire de Vancouver. « Les passagers nous ont clairement mentionné que, tout en reconnaissant que l’aviation est un écosystème complexe composé de différents partenaires et d’acteurs, ils veulent que YVR joue un rôle de premier plan en fournissant plus d’informations, un meilleur accès au personnel de première ligne et d’autres améliorations en périodes de perturbation extrême des déplacements - ce plan d’action fournit notre feuille de route pour y parvenir. »

Cet examen met en évidence les réalités changeantes du transport de passagers et d’aéronefs après la COVID, ainsi que les impacts des changements climatiques et d’événements météorologiques plus extrêmes. Ces facteurs exercent une pression supplémentaire sur les services aéroportuaires, notamment les aires de stationnement, les portes d’embarquement et les installations au sol. Bien que ces services fonctionnent bien pendant les opérations courantes, les systèmes et les processus sur lesquels notre communauté aéroportuaire s’est toujours appuyée doivent être plus résilients et capables de s’adapter à des perturbations météorologiques plus fréquentes et plus extrêmes.

Cet examen met en évidence cinq grands domaines d’action avec un total de 25 actions de soutien :

  1. Améliorer les opérations hivernales et irrégulières : installation de nouveaux équipements de surveillance météorologique en temps réel, de nouveaux protocoles aux portes d’embarquement pour s’assurer que les avions à l’arrivée puissent débarquer les passagers dans les 30 minutes suivant leur sortie de la piste, d’équipements hivernaux supplémentaires et d’une capacité de stockage des liquides de dégivrage pour faire face à la nouvelle réalité des événements météorologiques extrêmes.
  2. Améliorer la collaboration entre les équipes : partage supplémentaire d’informations entre les différents partenaires de l’aéroport et mise en place d’une équipe permanente au sein de l’Autorité de l’aéroport afin d’améliorer la prise de décision et l’attention portée aux passagers.
  3. Accélérer les investissements dans la technologie et les données : une meilleure détermination des priorités des avions sur le tarmac ainsi qu’une meilleure capacité à suivre les bagages en retard grâce à la technologie et aux données en temps réel, y compris un nouvel outil numérique de surveillance de l’aire de stationnement.
  4. Améliorer le soutien aux passagers dans l’aérogare : davantage d’employés seront formés pour aider directement les voyageurs en utilisant des informations de meilleure qualité et actualisées dans l’ensemble de l’aérogare, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Amélioration des communications numériques aux passagers dans le terminal concernant les ressources disponibles, y compris les services d’accessibilité.
  5. Améliorer les communications avec les passagers et le public : YVR s’engagera à partager plus d’informations plus souvent. Nous ferons également un meilleur usage de notre site Web et tirerons parti des intervenants, des partenaires et d’autres organisations pour fournir aux gens les mises à jour dont ils ont besoin d’une manière plus fiable et plus cohérente. Des rapports publics réguliers sur la ponctualité des vols d’YVR, les performances en matière de bagages et les délais de contrôle de sécurité.

« Je tiens à remercier nos partenaires, nos employés, les membres du public et les passagers qui ont pris le temps de participer à ce processus », a déclaré M. Vrooman. « Nous avons déjà commencé à mettre en œuvre un grand nombre de ces actions et vos contributions nous aideront à améliorer la résilience et à mieux servir les voyageurs ainsi que notre communauté à l’avenir. »

Lire le résumé final et le plan d’action ici.