16
Décembre
2022
|
11:17
Europe/Amsterdam

Salmon n Bannock

Le seul restaurant autochtone de Vancouver, Salmon n’ Bannock, ouvrira une succursale à l’aéroport international de Vancouver (YVR) le lundi 19 décembre, ce qui en fera le premier restaurant autochtone à élire domicile dans un aéroport canadien.

« Je suis ravie d’ouvrir une succursale de Salmon n’ Bannock dans un aéroport de calibre international et de faire profiter les voyageurs de partout dans le monde de mon riche patrimoine culinaire, » confie Inez Cook, membre de la Nation des Nuxalk du Nord de la Colombie-Britannique et survivante de la rafle des années 1960. Avant de cofonder Salmon n’ Bannock en 2010, Inez a travaillé comme agente de bord pendant 33 ans; son aéroport d’attache a d’ailleurs été YVR pendant 25 ans.

« Notre nouvel emplacement à YVR jumelle en quelque sorte mes deux passions : les voyages et la nourriture, » poursuit-elle.

Salmon n’ Bannock On The Fly offrira les plats autochtones frais et authentiques qui font la renommée internationale du bistro. Le menu comprendra les plats préférés des clients, comme la salade aux betteraves et le burger au saumon urbain, en plus de nouveaux produits exclusifs qui témoignent du rôle central que tient la nourriture dans les cultures autochtones.

« Salmon n’ Bannock fait partie du réseau d’Indigenous Tourism BC depuis longtemps, et l’ouverture de sa deuxième succursale à YVR constitue un jalon important et inspirant, » confie Brenda Baptiste, présidente d’Indigenous Tourism BC. « Cet important ajout à l’offre de restaurants d’YVR reconnaît le pouvoir des perspectives uniques, de la responsabilisation et d’une vision commune axée sur le développement d’une économie touristique autochtone durable, favorisant ainsi la reprise économique de notre province. »

Le restaurant Salmon n’ Bannock On The Fly se trouvera après le contrôle de sécurité, dans la zone des départs internationaux. Et, tout comme la première succursale du bistro sur la rue Broadway, à Vancouver, il présentera des œuvres d’artistes autochtones.

Il y a cinq ans maintenant, YVR, qui se trouve sur le territoire traditionnel, ancestral et non cédé du peuple Musqueam, a signé un Accord sur la durabilité et l’amitié avec la bande indienne Musqueam, le premier accord du genre au Canada.

« Nous sommes extrêmement heureux qu’Inez ait choisi d’ouvrir une succursale de Salmon n’ Bannock à YVR. Les voyageurs peuvent maintenant déguster des produits autochtones, locaux et frais dans l’aérogare ou à bord de leur vol, » ajoute Tamara Vrooman, Présidente-directrice générale de l’Administration de l’aéroport de Vancouver. « À YVR, nous nous efforçons de faire découvrir les saveurs emballantes et diversifiées de la Colombie-Britannique aux voyageurs et de mettre en valeur les meilleurs éléments de notre région par l’entremise de plats, d’un accueil et de services hors pair. L’arrivée de Salmon n’ Bannock constitue un autre pas sur le chemin de la réconciliation et démontre l’importance et notre volonté d’accueillir des entreprises autochtones à YVR. »

Lorsqu’il sera ouvert, le restaurant Salmon n’ Bannock On The Fly offrira des déjeuners, des dîners et des soupers aux voyageurs internationaux pour qu’ils puissent goûter aux plats créés par les premiers gardiens de la terre.

« Je suis honorée de collaborer avec la communauté Musqueam pour respecter les protocoles locaux et avec YVR afin de nous engager sur la voie de la réconciliACTION, » ajoute Inez.